Ngobila à Lamuka: « la manifestation du 13 juillet va à l’encontre des mesures barrières »

Par Jespere LABUNDA

Alors que les leaders de la plateforme Lamuka mobilisent leurs militants pour battre le pavé demain lundi 13 juillet afin d’exprimer leur opposition à la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la CENI, l’autorité urbaine reste catégorique et evoque la violation des mesures barrières.

Dans une correspondance adressée aux organisateurs et dont copie est parvenue à 24H.CD, le gouverneur Gentiny Ngobila, rappelle que « la République Démocratique du Congo est en état d’urgence sanitaire », ce qui implique notamment la restriction des libertés individuelles.

Se fondant également sur le risque de propagation du coronavirus et le non respect des mesures barrières, l’hôtel de ville a refusé de prendre acte de l’appel à manifester de la coalition Lamuka.

Pour rappel, Jean Pierre Bemba, leader du MLC et un des ténors de Lamuka a appeler ses partisans à envahir les rues de la capitale ce lundi pour exprimer leur opposition à la candidature de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni. Une marche similaire organisée jeudi dernier par l’Udps a fait au moins 6 morts et plusieurs blessés, selon un bilan fourni par le parti au pouvoir.

Lire aussi

Partager

Articles récents