Marche anti – Malonda : une cinquantaine de militants pro Fayulu dispersés à Kananga

Par Jespere LABUNDA

Les forces de l’ordre ont étouffé dans l’oeuf  ce lundi, 13 juillet, une marche de la coalition Lamuka, dans la ville de Kananga (Kasaï- Central).

Les manifestants, une cinquantaine,  réunis près de la cathédrale Saint – Clément ont été dispersés à coup de gaz lacrymogènes alors qu’ils comptaient déferler dans les rues pour dire non au choix de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni.

Cependant, une délégation restreinte de la section provinciale de Lamuka a déposé son mémo à la mairie ainsi qu’à la représentation locale de la Monusco.

Une déclaration dans laquelle, cette structure politique dit « désapprouver l’entérinement » de Ronsard Malonda pour succéder à Corneille Nangaa à la tête de la centrale électorale.

Pour rappel, une marche similaire organisée le 09 juillet à Kinshasa à l’initiative de l’Udps a fait au moins 6 morts et plusieurs blessés, selon les organisateurs.

Le gouvernement qui a condamné ces violences a annoncé des poursuites judiciaires contre les organisateurs de cette marche interdite.

Lire aussi

Partager

Articles récents