Marche Lamuka : le ciel est-il contre ?

Par David Aigle

« La pluie est un signe de bénédiction » dit-on, mais pour les grands rendez-vous, le sens de cette bénédiction peut changer.

La coalition Lamuka a prevu de tenir en ce du 13 juillet 2020, une marche de protestation contre l’entérinement, par l’assemblée nationale, de Ronsard MALONDA à la tête de la CENI.

Après plusieurs appels à manifester de la part de ces 4 leaders d’opposition, depuis différents lieux où ils se trouvent, le matin du jour-j, pendant que l’opinion observe les lignes qui vont bouger sur terrain, surtout avec Jean Pierre Bemba, comme unique leader de la coalition susmentionnée se trouvant à Kinshasa qui avait promis de marcher avec les contestataires. Voici qu’une averse s’abat dans quelques coins de la capitale, notamment sur les communes de Kinshasa, Lingwala, Barumbu, municipalités hébergeant les sièges généraux des grands partis politiques ainsi que le palais du peuple et son majestueux boulevard triomphal.

La pluie diminuera-t-elle l’ampleur de la mobilisation des militants Lamuka sur terrain ou les tenors anti-Malonda braveront l’intemperie et prouveront leur ténacité, comme UDPS et alliés l’ont réalisé le 09 juillet dernier.
Histoire à suivre…

Lire aussi

Partager

Articles récents