Kinshasa : Pius Muabilu donne le go de la 9ème session du projet de  développement urbain

Par Sarah Bukasa

La ville de Kinshasa abrite depuis ce mercredi 15 juillet, les travaux de la 9ème session ordinaire du comité de pilotage national du projet de développement urbain. Ces assises sont consacrées à l’évaluation à mi-parcours de l’exécution du plan de travail et budget annuel 2020 du PDU adopté à la 8e session du 30 décembre 2019.

C’est le Ministre d’État, ministre de l’urbanisme et habitât en sa qualité de président national du comité de pilotage de ce projet qui a présidé la cérémonie de lancement de ce forum.

Dans son discours d’ouverture, Puis Muabilu est revenu sur 3 faits majeurs qui ont marqué le 1er semestre de cette année 2020. Il s’agit notamment de la restructuration du projet annoncée à la 8 session sur base de laquelle le plan de travail et le budget 2020 était élaboré.

La dite restructuration a -t-il soutenu, a porté entre autres sur l’affectation d’un montant de 50 millions de dollars tel que sollicité par le gouvernement au profit de la campagne de riposte contre l’épidémie d’Ebola à l’Est et à Mbandaka , la réduction du champ des opérations du projet à 4 villes phares notamment Matadi , Kikwit , Goma et Bukavu.
Ces villes ont été choisies explique Puis Muabilu , parmi les 9 provinces retenues présentant selon la banque mondiale, un niveau de pauvreté élevé des populations vivant dans et autour des grandes villes.

Le patron de l’urbanisme et habitat congolais a rassuré l’assistance que les travaux déjà lancés dans les 5 autres autres villes dont Kisangani , Kolwezi et Mbandaka , Kindu en 2019 se poursuivent.

Le ministre d’Etat Pius Muabilu a également évoqué l’introduction par son collègue des finances en février, d’une requête complémentaire de restructuration du projet visant à obtenir 5 millions de dollars en vue de répondre à la demande du gouvernement provincial du Kasaï Central qui entend absolument lutter contre les érosions dans la ville de Kananga.

D’après lui, cette requête est éligible au bénéfice du projet selon l’indice de pauvreté qui bat le plein dans ces villes . Le ministre des finances qui par sa lettre du 2 juillet 2020 poursuit Pius Muabilu, vient d’engager une ultime restructuration du projet PDU et de 4 autres projets par l’annulation de 70 millions de dollars en faveur de PDU en vue d’assainir ce projet et créer un statut favorable à l’octroi d’autres financements pour des projets futurs.

Pour le numéro 1 de l’urbanisme et habitat, ces faits cités vont certainement influencer le bilan du 1er semestre et les perspectives pour le second semestre.

Il faut noter que le projet PDU est le fruit de l’accord signé depuis septembre 2013 entre la RDC et la Banque mondiale. Il a pour objectif d’améliorer la fourniture des services de base et de renforcer la gestion urbaine et municipale dans les 9 villes choisies à dont Bukavu , Kalemie, Kindu , Mbandaka , Matadi , Kolwezi.

Lire aussi

Partager

Articles récents