Finance : la BCC interdit aux cambistes d’afficher sur la place publique le taux de change

Par Gilbert Ngonga

La Banque Centrale du Congo (BCC) a, dans un communiqué de presse interdit aux cambistes d’afficher publiquement le taux de change.

“L’Institut d’Émission rappelle que les Bureaux de Change et les Cambistes manuels personnes physiques sont tenus d’afficher leurs cours de change exclusivement à l’intérieur de leurs locaux. Aussi, la Banque Centrale du Congo souligne-t-elle que les personnes physiques ou morales non agréées pour effectuer le change manuel ne peuvent, en aucun cas, s’adonner à l’affichage des cours de change acheteur et vendeur” lit-on dans le communiqué.

La BCC invite les autorités compétentes à faire exécuter cette mesure sur toute l’étendue du territoire congolais.
“A cet effet, en conséquence, elle invite les Autorités politico-administratives, de la Police Nationale Congolaise et Judiciaires à prendre toutes les dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette pratique illégale qui favorise la spéculation sur le cours de la monnaie nationale, avec un impact nuisible sur la stabilité du cadre macro-économique”, conclut le communiqué.

Notez qu’il y’avait sur le marché une spéculation de taux de change en République Démocratique du Congo ces dernières semaines.

Lire aussi

Partager

Articles récents