Putsch au Mali: contraint IBK présente sa démission à la tête du pays

Par Gilbert Ngonga

Le président du Malin Ibrahim Boubacar Keita a présenté sa démission, celle de son gouvernement ainsi que de l’Assemblée nationale ce mardi 18 août 2020.

Cette décision intervient suite à la pression de l’armée et l’opposition politique malienne sur Malin Ibrahim Boubacar Keita de quitter le pouvoir.

« Je voudrais à ce moment précis, tout en remerciant le peuple malien de son accompagnement au long de ces longues années et la chaleur de son affection, vous dire ma décision de quitter mes fonctions, toutes mes fonctions, à partir de ce moment », dit Ibrahim Boubacar dans la télévision nationale Malienne.

Par conséquent, Malin Ibrahim Boubacar Keita prend la décision de dissoudre l’Assemblée nationale et le gouvernement.

« Et avec toutes les conséquences de droit je dissous l’Assemblée nationale et le gouvernement », a-t-il martelé.

Notez que Malin Ibrahim Boubacar Keita a été arrêté en début de journée de ce mardi 18 août 2020 avec son premier ministre à Bamako.

Lire aussi

Partager

Articles récents