Sud-Kivu : Le PG sollicite l’Assemblée provinciale à lever les immunités d’un député poursuivi pour « faux et usage de faux »

Par Olito MUKINZI

Le Procureur général près la cour d’Appel de Sud-Kivu/Bukavu, a à travers une lettre adressée au président de l’Assemblée provinciale Lwamira Zacharie, demandé l’autorisation du bureau de cet organe délibérant à la levée des immunités parlementaires de l’élu provincial Georges Musongela poursuivi pour avoir  « usé de l’arrêté de désaffectation du 24 janvier 2012″.

Dans sa lettre dont une copie est exploitée par la rédaction de 24h.cd, ce vendredi 19 février 2021, le Procureur près la Cour d’Appel veut poursuivre l’élu provincial pour  « faux et usage de faux ».

Ce dernier a usé de l’arrêté de désaffectation du 24 janvier 2021 se faisant pour propriétaire de la parcelle sise au N°7, avenue des Sports, quartier Ndendere (Labotte), Commune d’Ibanda.

La même note renseigne que par une lettre du 31 octobre 2018, ledit arrêté a été déclaré inexistant par le ministre national de l’Urbanisme et Habitat.

Cependant, le Procureur général près la Cour d’Appel appelle le Bureau de l’Assemblée provinciale à autoriser qu’une instruction soit ouverte contre le Député Georges Musongela pour lui permettre de se présenter devant son juge naturel.

Il sied de savoir que récemment Georges Musongela avait poursuivi le gouverneur de province du Sud-Kivu , Théo Ngwabidje en justice pour  « détournement ».

Lire aussi

Partager

Articles récents