Paix et sécurité : Fin de mission de la MONUSCO à l’espace Kasaï d’ici juin

Par Ivan Honoré

Le Chef de la MONUSCO ad Intérim, David Mclachlan-Karr a effectué le 26 février 2021, une visite de travail à Kananga. Au cours de cette visite, il a annoncé aux autorités locales et à ses collègues, la fermeture d’ici juin 2021 de la MONUSCO dans la région du Kasaï.

« Sur la base de l’évaluation conjointe de la situation sécuritaire avec le gouvernement de la République Démocratique du Congo et comme l’a recommandé le Conseil de sécurité des Nations Unies, la région du Kasaï est dans un contexte post conflit qui doit permettre à la MONUSCO de s’y retirer d’ici le 30 juin 2021 » a-t-il dit lors de la rencontre avec le Gouverneur de la province du Kasaï-central en présence de ses ministres et des membres de sa délégation dont les chefs d’agences et fonds des Nations unies.

Pour Mclachlan-Karr, ce départ de la MONUSCO ne signifie pas du tout le départ de l’ONU dans la région du Kasaï.

« Nos agences, fonds et programmes ne quitteront pas le Kasaï et l’équipe de pays des Nations Unies restera avec des responsabilités renouvelées et renforcées. Nous continuerons donc à soutenir le gouvernement congolais dans la stabilisation, dans la consolidation de la paix, les droits de l’homme, la protection, la cohésion sociale, la bonne gouvernance et la démocratie. » a-t-il renchérit.

Signalons que le départ de la MONUSCO sur l’ensemble du territoire devrait se faire de manière graduelle.

Lire aussi

Partager

Articles récents