Un an d’apparition de Covid 19 : Félix Kabange Numbi appelle le gouvernement à lever le couvre-feu

Par Gilbert Ngonga

10 mars 2020, 10 mars 2021, un an, jour pour jour s’est écoulé, depuis que la pandémie de Covid 19 était apparue en République Démocratique du Congo.

À cette occasion, l’ancien ministre de la santé, Félix Kabange Numbi, considère que la mesure prise par le Chef de l’État d’instaurer le couvre-feu afin de freiner la contamination au Covid 19 n’est pas efficace, car elle n’est pas respectée par la population.

« Aujourd’hui, la mesure phare pour lutter contre la propagation du Corona virus est le couvre-feu. Elle n’est restée pratiquement que de nom. Si ça ne dépendait que de moi, j’allais demander que cette mesure soit levée à Kinshasa. Le couvre-feu, c’est dans les grandes artères. À la cité, ce n’est pas le cas », a t-il constaté.

Cet élu national reconnaît d’énormes difficultés rencontrées en RDC pour lutter contre ce virus mortel.

« Nous savons tous que le 10 mars 2020, on a déclaré le premier cas du Coronavirus en RDC et nous avons connu des moments difficiles dans la préparation de l’épidémie et le début de la riposte ».

Un premier cas confirmé de nouveau coronavirus a été diagnostiqué le 10 mars 2020 en République démocratique du Congo dans la capitale Kinshasa, plus grande ville d’Afrique francophone.

Le 20 décembre 2020, le président Félix Antoine Tshisekedi avait décrèté un couvre-feu de 21heures à 5 heures sur l’ensemble du territoire congolais pour lutter contre la deuxième vague du coronavirus. Cette mesure phare et tant d’autres ont été prises au cours d’une réunion du comité multisectoriel de lutte contre cette pandémie sous la direction du Chef de l’Etat, tenue mardi 15 décembre dans la soirée au Palais de la nation à Kinshasa.

La RDC, qui compte plus de 80 millions d’habitants, est relativement épargnée en nombre total de cas.

Selon les dernières statistiques, depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 26.405 dont 26.404 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 711 décès et 20.601 personnes guéries.

Lire aussi

Partager

Articles récents