19 ans d’existence du PPRD: « Joseph Kabila a inculqué la culture de la démocratie dans notre pays »( Ferdinand Kambere)

Par Gilbert Ngonga

31 mars 2002-31 mars 2021. Cela fait exactement 19 ans, jour pour jour que le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) existe depuis sa création.

19 ans après, le secrétariat permanent adjoint du PPRD, Ferdinand Kambere, note un bilan positif grâce aux efforts selon lui de l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila. Il estime que l’ancien allié de Félix Tshisekedi a inculqué la culture de la démocratie en République Démocratique du Congo.

« Les efforts sont énormes car si déjà je vois la population réclamer les élections en 2003 afin qu’on élise des nouveaux dirigeants, alors que ce ne sont pas les gens du PPRD, c’est déjà un bilan de Joseph qui a commencé à inculquer la culture de la démocratie dans notre pays pour qu’à chaque fois qu’un dirigeant prendra le pouvoir, qu’il sache qu’il a un mandat de 5 ans et après il sera évalué », se réjouit-il.

Sur le plan sécuritaire, poursuit-il, » il y a eu beaucoup d’intoxications et d’intolérance à tel enseigne qu’on a accusé notre parti et l’initiateur du parti d’être à l’origine de l’instabilité à l’Est. Mais aujourd’hui, tout le monde a suivi la déclaration de l’honorable Mboso qui a interpellé tous les élus de l’espace grand Kivu ».

Pour la petite histoire, le 31 mars 2002, le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) est créé et se place « dans la lignée de Patrice Émery Lumumba et de Laurent-Désiré Kabila ». Il revendique une idéologie social-démocrate. Parmi les 253 personnes qui signent l’acte fondateur figure notamment Vital Kamerhe. Celui-ci est nommé ministre de l’Information du gouvernement de transition le 30 juin 2003. En 2004, il est élu Secrétaire général du PPRD.

Après l’élection présidentielle de 2006 remportée par Joseph Kabila, les élections législatives de 2006 voient la victoire de l’Alliance pour la majorité présidentielle (AMP) de Joseph Kabila, qui remporte près de 200 sièges, dont 111 pour le PPRD. Vital Kamerhe est élu le 28 décembre 2006 président de l’Assemblée nationale.

Moïse Katumbi, gouverneur de la province du Katanga de février 2007 au 29 septembre 2015, personnalité importante du PPRD, qui avait soutenu Joseph Kabila en 2006 et 2011, démissionne du gouvernorat et du PPRD et se prépare à une candidature présidentielle. Il rejoint alors le Front citoyen 2016.

En janvier 2021, 42 députés du PPRD quittent le FCC pour l’Union sacrée pour la nation (USN).

Lire aussi

Partager

Articles récents