CCE: « la croissance de l’Afrique devrait se situer autour de 3,4% »

Par 24H.CD

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement sortant Ilunga Ilunkamba a présidé ce mercredi 31 mars 2021 à la Primature, la réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture Économique pour continuer la surveillance de la situation socio-économique du pays. Au cours de cette séance de travail, trois dossiers ont été examiné à savoir, la note de conjoncture, la note économique, et une note d’information de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) sur la signature d’un contrat de collaboration entre elle dans sa corporation professionnelle des agents maritimes et la Congolaise des Voies Maritimes (CVM).

Sur le plan international, le CCE a noté que le rapport de la Banque Mondiale publié le 24 mars dernier, stipule que l’Afrique devrait voir sa croissance se situé autour de 3,4% contrairement aux prévisions précédentes de 2,1. La principale cause est l’embellie des cours des métaux, quoique timide la reprise des activités sur le marché international et les restrictions induites par la Covid-19.
Par ailleurs, il a été noté la baisse des prix de tous les produits miniers d’exportation notamment le cuivre, le cobalt, le zinc, le manganèse. Le prix du cuivre est de 8968 dollars américain la tonne métrique, le Cobalt est à 52470 dollars américain la tonne, le zinc est à 2816,40 dollars américain, l’étain à 27559,40 dollars américain, L’or est à 1732,74 dollars américain. L’once, et l’argent est à 2520,30 dollars américain. Ces prix permettent à l’économie nationale de se renforcer et résister. Il a été également noté la baisse des prix des tous les produits céréaliers à l’exception du maïs.

Sur le plan national, les statistiques sur la Covid-19 données par le Comité Multisectoriel de lutte contre le coronavirus indiquent qu’au 28 mars 2021, 8.012 cas des personnes atteintes du Covid-19 contre 27.553 au 20 mars 2021 soit 459 nouvelles contamination à la pandémie avec 739 décès. Les membres du Comité de Conjoncture Économique exhortent la population congolaise une fois de plus à continuer l’observance des gestes barrières.

Concernant le marché de change, le taux de change du Franc Congolais est resté stable tant à l’indicatif qu’au parallèle, il y a eu des légères dépréciations. A l’officiel de 0,11% et au parallèle de 0,42%. Le Franc congolais se change à 1982,7 pour 1 dollar à l’officiel, 2025 Franc Congolais au parallèle.
Au chapitre des biens et services, le rythme de formation des prix intérieurs est resté globalement stable, le taux d’inflation hebdomadaire s’est établi à 0,10%. Le Cadre macro-économique demeure stable grâce au respect du pacte de stabilité monétaire signé entre le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC).
La Fédération des Entreprises du Congo a tenu informé le CCE de la signature d’un contrat de collaboration entre la CVM et la FEC, dans sa branche des Agents maritimes. Les ministres membres du Comité de Conjoncture Economique, le Vice-Gouverneur de la BCC, l’administrateur délégué de la FEC, ont pris part à cette réunion hebdomadaire du Comité de Conjoncture.

Lire aussi

Partager

Articles récents