Sud-Kivu: Théo Ngwabidge Kasi visé par une nouvelle motion de défiance

Par Gilbert Ngonga

Une deuxième motion de défiance contre le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, a été déposée ce lundi 5 avril au bureau de l’Assemblée provinciale.

 » Nous référant aux dispositions des articles 198 de la Constitution de la République Démocratique du Congo telle que révisée à ce jour : 41 et 42 de la loi n » 08/012 du 31 juillet 2008 portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des Provinces telle que révisée à ce jour : et 202, 203 et 204 du Règlement intérieur de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, nous avons le regret de présenter cette motion pour la destitution de Monsieur Theo NGWABIDGE KASI, Gouvemeur de la Province du Sud-Kivu suite à la mégestion, par lui, de cette dermière Pour preuve, les faits lui reproches sont tirés dans son discours-programme tenu le 11 juin 2019 dans la salle des plénières de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, devant la représentation provinciule », peut-on lire dans cette motion signée par 8 députés.

À en croire les motionnaires, depuis l’investiture du Gouvernement Ngwabidge, la Province du Sud-Kivu heurte à plusieurs défis liés á une forte crise de gouvemance.

Cette crise poursuivent-ils étant liée à l’incapacité du Gouvernement Ngwabidge à répondre aux besoins réels de la population conformément à son discours-programme qui semblait rencontrer les aspirations des Sud-kivutiens.

C’est pourquoi, sans pour autant étre exhaustifs, ces élus provinciaux font un petit regard sur certains secteurs clés de la vie en Province du Sud-Kivu.

Au plan politique notamment, ils constatent une négligence manifeste dans l’application des recommandations émises par l’Organe et la violation du principe de séparation des pouvoirs par le Gouvemeur de Province.

En effet, rappellent-ils, Plusieurs recommandations produites par l’Assemblée provinciale et transmises à son gouvemement ne sont pas exécutées.

D’après eux, le Gouverneur de Province ignore le caractère obligatoire des recommandations de l’Assemblée provinciale conformément aux dispositions de l’article 9, alinéa 3 du Règlement Intérieur.

Pour la petite histoire, la première motion de défiance contre le gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabidje Kasi, a été déposée le 23 décembre 2020 au bureau de l’Assemblée provinciale.

Cependant, les députés provinciaux du Sud-Kivu avaient rejeté à la majorité cette motion de défiance qui était initiée par un groupe de 5 députés.

A l’issue d’un vote secret, 17 députés avaient voté pour, 26 députés contre et une seule abstention.

La plénière s’était tenue après le déploiement d’un effectif important à l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Lire aussi

Partager

Articles récents