Le coordonnateur de l’opération Kin-Bopeto à Néron Mbungu : « Si Kin-Bopeto a échoué, ce que lui aussi a échoué »

Par Jephte Matondo

La dernière sortie médiatique du vice-gouverneur de Kinshasa, Néron Mbungu, critiquant farouchement et publiquement l’action gouvernementale continue à défrayer la chronique.

Le coordonateur de l’opération Kin-Bopeto, Germain Mpundu indique que les déclarations faites par le vice-gouverneur sont dépourvues de sens et sont contradictoires ayant pour but principal de démobiliser la population Kinoise.

« Ces propos sont mal tenus car en ce moment l’opération Kin-Bopeto est en train de se consolider aux mentalités des Kinsois et Kinoises. Et ils ont pour but de démobiliser la population », a-t-il déclaré dans une interview exclusive accordée à 24h.CD.

Puis il ajoute: « Si Kin-Bopeto a échoué, ce que le vice-gouverneur a aussi échoué par qu’il est la deuxième personnalité de la ville ».

En outre, le coordonateur de l’opération Kin-Bopeto renseigne que le vice-gouverneur, Néron Mbungu, étant membre du conseil des ministres prend également part aux réunions de l’opération Kin-Bopeto.

Pour Germain Mpundu, l’opération Kin-Bopeto est un programme étudié au préalable et budgétisé.

Au cours d’une sortie médiatique le week-end dernier, le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu, a déclaré tout haut que l’opération « Kin Bopeto » va brillamment échouer. Contredisant son titulaire et initiateur de « Kin Bopeto », Gentiny Ngobila, le vice-gouverneur a dévoilé que cette opération est sans programme et ne possède aucun budget.

Cette déclaration a attiré la colère de certains membres de l’exécutif provincial qui somment le Vice gouverneur de démissionner.

Rappelons que « Kin Bopeto » est une vaste opération anti-insalubrité initiée par le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila. C’est un programme de cinq ans qui, selon le gouvernement provincial, devrait impliquer tous les habitants de la ville.

Lire aussi

Partager

Articles récents