Beni : Martin Fayulu condamne la répression des forces de l’ordre contre les manifestants de la LUCHA

Par Olito MUKINZI

Le président du parti Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) a condamné avec la dernière énergie les répressions des manifestants des mouvements citoyens par les agents des services de sécurité à l’Est de la République.

« Je condamne la forte répression des forces de l’ordre contre les manifestants » qui ont décidé de se mobiliser contre la MONUSCO dont la mission et la présence dans ces régions demeurent infructueuses perpétuent le cycle infernal de tueries et massacres.

Le Coordonnateur de l’opposition Genevoise ( LAMUKA), salue tout de même la démarche des activitistes qui manifestent pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis de l’insécurité qui règne dans l’ensemble de la province du Nord-Kivu et le silence radio des autorités nationales ainsi que la MONUSCO.

 » Je respecte la mobilisation populaire en cours à Béni, Butembo, Kasindi et Goma en réaction contre la passivité ambiante observée face aux tueries massives des Congolais dans les Kivus et l’Ituri », a-t-il écrit sur son compte officiel Twitter.

A noter que c’est la troisième journée consécutive d’une série de journées ville morte initiées par les jeunes de Véranda Mutsanga et Lucha qui veulent obtenir le départ de la Monusco suite à sa passivité face aux tueries des civils dans la région depuis plus de 6 ans.

Lire aussi

Partager

Articles récents