Kasaï-Oriental : L’UDPS invite le gouverneur déchu à saisir les instances supérieures

Par Ivan Honoré

Dans une déclaration dont une copie est parvenue à 24H.CD, le comité fédéral de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/Mbujimayi dans la province du Kasaï-Oriental, dit avoir pris acte de la déchéance du Gouverneur de la province, Jean Maweja Muteba, cadre de ce parti au pouvoir.

D’après elle, la déchéance du gouverneur de province doit être considérée d’une part comme un exercice démocratique reconnu à un État de droit que l’UDPS cherche à instaurer en RDC, et d’autre part comme une suite logique des antécédents politiques et économiques observés dans le chef des animateurs des institutions provinciales.

A cet effet, le comité fédéral de l’UDPS du Kasaï-Oriental, invite le gouverneur déchu à user des droits reconnus à tout citoyen congolais qui se sent lésé d’accréditer sa cause au lieu de choisir la rue et les médias comme moyens de défense pour ne pas plonger la province dans une crise politique et ne pas ternir l’image du parti présidentiel.

Depuis la déchéance de Jean Maweja Muteba à la tête de la province du Kasaï-Oriental, plusieurs jeunes dont la majorité des taxis-motos, organisent des manifestations publiques pour réclamer le retour de ce dernier, et d’autres utilisent les médias pour des campagnes de diabolisation contre les élus provinciaux.

Destitué de ses fonctions depuis le jeudi 01 avril pour incompétence, megestion, enrichissement illicite et autres griefs, le gouverneur de la province du Kasaï Oriental, Jean Maweja Muteba refuse de démissionner de ses fonctions comme prévu par la loi.

Lire aussi

Partager

Articles récents