Reconfiguration de la majorité à l’Assemblée provinciale du Tanganyika : l’équivoque enfin levé !

Jeannot MWILAMBWE,Kalemie

Alors qu’une cacophonie a plané ces derniers jours sur la réelle reconfiguration de la majorité acquise à l’Union sacrée de la nation au sein de l’Assemblée provinciale du Tanganyika, l’équivoque est enfin levé.

Dans leur déclaration ce jeudi 8 avril 2021 à Kalemie, 13 députés provinciaux sur les 25 que compte cet organe délibérant du Tanganyika réaffirment leur soutien au Président de la République et leur appartenance à l’Union sacrée de la nation, sa vision.

« Nous, députés provinciaux du Tanganyika au sein de la nouvelle majorité de l’Assemblée provinciale réaffirmons notre soutien à son excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, Président de la République et Chef de l’Etat et notre appartenance à l’union sacrée de la nation pour le développement de notre province. Le Tanganyika, étant notre patrimoine commun, il ne peut se soustraire de cette vision salutaire pour le bien de la population dont nous sommes l’émanation » ont-ils déclaré.

Cette déclaration intervient alors que l’accès à l’Assemblée provinciale du Tanganyika est défendu depuis le 30 mars dernier, date prévue pour l’ouverture de la session ordinaire de mars. Cela suite à deux pétitions signées contre le président et le vice-président de cet organe délibérant du fait de leur mégestion et incompétence. Bien que sous le coup de la pétition et interdit par le règlement intérieur de cette institution de présider une quelconque séance plénière, le speaker s’en était passé et avait tenu la cérémonie d’ouverture de la session dans un hôtel de la place. Depuis lors, des déclarations politiques enflent la toile.

Lire aussi

Partager

Articles récents