Campagne de vaccination anti-Covid : Eteni Longondo a montré l’exemple en se faisant vacciner

Par Olito MUKINZI

Malgré le rejet d’utilisation des doses de vaccin de la firme AstraZeneca dans plusieurs pays à travers le monde, Eteni Longondo a donné officiellement ce lundi 19 avril sous la pluie le  » go  » de la vaccination contre la Covid-19 en République Démocratique du Congo (RDC).

Le lancement est intervenu au cours d’un essai clinique dont il a été le 1er à se faire vacciner au sein de l’hôpital cliniques universitaires de Kinshasa situé dans la commune de Gombe.

« Nous invitons les personnes à se vacciner car ce vaccin est efficace et montre partout ailleurs un impact positif sur la pandémie à la covid-19. Dans le contexte épidémique mondial actuel, se faire vacciner est plus qu’un geste personnel, c’est aussi un acte de santé publique, de solidarité et de charité envers les plus vulnérables, un geste de salut public pour les économies en souffrance et enfin une contribution à la sécurité sanitaire mondiale », a déclaré le Dr Eteni Longondo.

La vaccination contre la Covid-19 reste l’une des meilleures solutions performantes pour éradiquer la péndemie dans le monde.

Il sied de savoir que d’après le secrétariat du comite multisectoriel de la lutte contre la Covid-19, 11 sites ont été répertoriés dans la ville province de Kinshasa pour cette première phase qui devrait s’effectuer dans les 4 provinces les plus touchées : Kinshasa, Haut-Katanga, Nord-Kivu et Kongo-Central. Ceci concerne, les catégories dites prioritaires qui sont les professionnels de santé et les travailleurs sociaux qui représentent environ 1% de la population ; les personnes avec comorbidité (Maladie rénale chronique, hypertension, diabète), représentant 13% de la population et les Personnes âgées de plus de 55 ans qui représentent 6% de la population.

« Personne ne sera en sécurité tant que tout le monde entier ne le sera pas. La vaccination est l’une des interventions de santé publique la plus performante et sûre au regard des précédents résultats déjà obtenus grâce à la vaccination pour d’autres fléaux, à savoir : l’éradication de la variole et celle de la poliomyélite due au poliovirus sauvage mais également la vaccination contre la maladie à virus Ebola. »

Lire aussi

Partager

Articles récents