Kinshasa : Après les députés provinciaux , Néron Mbungu attaque aussi l’Assemblée provinciale à la Cour d’Appel

Par LP- 24H.CD

Après la requête des députés pétitionnaires de l’Assemblée provinciale de Kinshasa ( APK) , déposée à la Cour d’Appel de Kinshasa/ Gombe contre le Bureau de l’organe délibérant de Kinshasa, le Vice-Gouverneur déchu de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu revient à la charge.

A ce jour, l’Assemblée provinciale de Kinshasa est double traînée devant la justice par un groupe des élus provinciaux ainsi que par un membre de l’exécutif provincial.

Les informations à notre possession indiquent que les deux parties demanderesses poursuive le même objectif, à savoir solliciter la surséance.

Si les députés provinciaux ne jurent que par le départ définitif du Bureau dirigé par le Président Godefroid Mpoyi Kadima , Néron Mbungu par contre se bat bec et ongles pour obtenir de la Cour d’Appel de Kinshasa/ Gombe de sursoir l’exécution de la résolution portant sa décheance de ses fonctions de Vice-Gouverneur de la Ville- Province de Kinshasa à 33 députés provinciaux.

Le Vice-Gouverneur a été destitué lors de la plénière du samedi 10 avril 2021 à l’issue de laquelle, il lui avait été demandé par les députés de déposer sa lettre de démission auprès de son titulaire endéans 24 heures.

Ironie du sort , Néron Mbungu a été déchu à la même date de son investiture à l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le 10 avril 2019 par les mêmes élus de Kinshasa.

Lire aussi

Partager

Articles récents