Santé : l’inquiétante méfiance de Geneviève Inagosi vis-à-vis du vaccin anti-Covid

Par Gédéon ATIBU

La campagne de vaccination anti-Covid est annoncée pour démarrer ce lundi 19 avril 2021.

Le Vaccin AstraZeneca dans un premier temps suspendu préventivement puis récupéré pour être utilisé suscite la méfiance en RD Congo.

La députée nationale , Geneviève Inagosi a manifesté aussi sa méfiance vis-à-vis dudit vaccin.

 » A quoi est dûe cette obstination à vacciner les Congolais alors que la prévalence de la Covid-19 n’est pas aussi inquiétante ?, s’interroge l’ex- Ministre du Genre, Famille et Enfant.

La confiance est profondément entamée dans notre pays vis-à-vis des autorités de santé, suite à des discours contradictoires , le non respect des mesures barrières par près de 80 % de la population , des politiques de communication maladroites et les conséquences directes de ce vaccin sous d’autres cieux.

Plusieurs pays au monde à l’instar de la Norvège et Danemark ont d’ailleurs complètement suspendu l’utilisation de ce vaccin pour des raisons diverses.

Pour Geneviève Inagosi, l’expérience ou le rétropédalage des pays les plus développés doivent nous servir à quelque chose.

Depuis la déclaration officielle du coronavirus en République Démocratique du Congo le 10 mars 2020, le cumul de cas est de 28.894 dont 28.893 confirmés et 1 probable.

D’après la même source, aucun cas de décès ni de guérison n’a été enregistré sur l’ensemble du territoire national. Les cumuls de décès et de guérisons restent bloqués respectivement à 745 et 25.841 cas.

Lire aussi

Partager

Articles récents