TCHAD : A peine décédé, le processus du remplacement de Idriss Déby Itno entamé

Par Gilbert Ngonga

Un des fils du président Tchadien Idriss Déby Itno tué par des rebelles, le général quatre étoiles à 37 ans et commandant de la garde présidentielle, Mahamat Idriss Déby Itno, pourrait remplacer son père à la tête du TCHAD.

Il a dirigé en urgence ce mardi un conseil militaire chargé de remplacer le président tchadien IdrissDéby Itno décédé.

Le chef de l’Etat, tout juste réélu pour un sixième mandat, est mort mardi alors qu’il commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le Nord durant le week-end, a annoncé le porte-parole de l’armée à la télévision d’Etat.

Le président tchadien Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 30 ans, est mort mardi 20 avril des suites de blessures reçues au front ce week-end, a annoncé le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad. Il venait d’être réélu pour un sixième mandat.

« Le président de la république, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a indiqué le communiqué.

Lire aussi

Partager

Articles récents