Haut-Katanga : le ministre de la santé annonce pour le 1er mai le début de la vaccination contre Covid19

Par Ivan Honoré

Le ministre provincial de la Santé du Haut Katanga annonce pour le 1er mai prochain le début de la vaccination contre la pandémie de Covid19 dans cette partie du pays.

Il l’a révélé le jeudi 22 avril lors de la réception de plus de 63.000 doses de vaccin AstraZeneca à la Division Provinciale de la Santé (DPS), antenne de Lubumbashi, en présence de plusieurs autorités sanitaires de la province du Haut-Katanga.

Selon le docteur Joseph Nsambi Bulanda, cette opération n’est pas obligatoire et que seules les personnes âgées et le personnel soignant sont appelés à être vaccinés.

« Ce vaccin ne concerne pas tout le monde. On ne va pas vacciner les enfants. On ne va pas vacciner toute personne. Donc, la cible est constituée des personnes âgées de plus de 55 ans et toute personne même âgée de moins de 55 ans mais qui a des maladies comme le diabète, l’hypertension, des maladies rénales ou d’autres qui peuvent constituer un danger. Puisqu’on vaccine ceux qui peuvent faire des formes graves de la maladie ou le risque de mourir. Les médecins et les infirmiers qui reçoivent les malades et qui les soignent sont aussi appelés à se faire vacciner », a-t-il déclaré devant la presse locale.

La province du Haut-Katanga a enregistré depuis le début de cette pandémie 1.946 cas positifs de Covid-19, et est en troisième position après le Nord-Kivu qui comptabilise 2.418 et la ville province de Kinshasa en première position avec 20.612.

Avant le début de cette opération, le ministre de la santé a annoncé une campagne de sensibilisation à la vaccination pour le 30 Avril 2021.

Lire aussi

Partager

Articles récents