Insécurité à l’Est : Tshisekedi déterminé « plus que jamais à éradiquer » les groupes armés

Par Gédéon ATIBU

Le président congolais, Félix Tshisekedi , a annoncé mardi qu’il comptait  » éradiquer » la centaine de groupes armés nationaux et étrangers sévissant dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

«La paix bien évidemment, reste au centre de nos préoccupations. Au niveau africain, nous avons cet objectif de faire taire les armes, voilà pourquoi je ne me lasserai jamais de sensibiliser la communauté internationale par rapport à des zones de violences en Afrique et particulièrement dans mon pays, la République démocratique du Congo à l’Est, où il s’est créé maintenant un groupe à tendance islamiste, au discours islamiste et aux méthodes islamistes et qui sème la terreur auprès de nos populations.Il s’est créé dans mon pays un groupe à tendance, au discours et aux méthodes islamistes. Je suis plus jamais déterminé à éradiquer les groupes armés à l’Est de mon pays », a déclaré Tshisekedi à la presse parisienne.

Le président congolais s’exprimait, mardi à Paris, la capitale de la France, en marge d’un déjeuner de travail de 48 heures avec son homologue Emmanuel Macron.

Félix Tshisekedi a affirmé devoir compter sur la France afin de venir à bout de ces groupes armés et pacifier l’Est de la RDC.

Félix Tshisekedi n’a jamais abandonné sa promesse de donner la paix à la population de l’Est longtemps meurtrie. Au nombre de priorités du nouveau Gouvernement de l’Union Sacrée investi 24 heures plus tôt par l’Assemblée nationale figure la pacification de l’Est de la RD Congo.

Lire aussi

Partager

Articles récents