Tanganyika : Zoé Kabila dépêche une équipe d’évaluation des travaux de reconstruction du pont sur la rivière Kalemie à Katanika

Par Mandela LONGA

12 mètres de long sur près de 5 mètres de large, ce pont construit sur la rivière Kalemie dans le quartier Katanika à environ 10km du centre ville de Kalemie se trouve aujourd’hui dans un état de délabrement très avancé.

Cette situation est dûe aux pluies qui s’abattent ces jours dans la zone.

Le lundi 26 Avril 2021, une délégation conduite par le Vice Gouverneur de Province Samba Kayabala Moni s’est rendue sur le lieu pour s’en rendre compte.

Le ministre provincial des infrastructures Kitenge Cha Mugeya fidèle, les responsables de l’Office des routes,de l’OVD(office de voirie et drainage) et du conseiller du Gouverneur en charge des infrastructures faisaient partie de la délégation.

Sur place le constat est tel que cet ouvrage qui permet de relier le quartier Katanika à d’autres quartiers de la cité de Kalemie entre autre Kyanza et même le chef-lieu de la chefferie Rutuku se trouve aujourd’hui en état d’impraticabilité.

L’affaissement de ses deux culées,une superstructure délabrée, cela ne permet plus le passage des véhicules ,et celui des motocyclistes voire des piétons.

Le ministre provincial des infrastructures indique que cette équipe dépêchée par le Gouverneur de Province Zoé KABILA est allée évaluer les dégâts en vue de trouver des pistes de solutions qui ne sont autres que la reconstruction de ce pont.

Kitenge Cha Mugeya fidèle précise que le gouvernement provincial sous la houlette du Gouverneur Zoé KABILA est déjà à pied d’œuvre pour voir comment reconstruire très rapidement cet ouvrage.

Le chef de quartier Katanika Kafimbo Tulinabo Raphaël a remercié le Gouverneur Zoé Kabila qui tient à cœur les préoccupations de ses administrés.

Ce pont jeté sur la rivière Kalemie à Katanika revêt une importance capitale,non seulement qu’il permet l’écoulement des produits agricoles vers le Centre ville,mais aussi,il facilite le passage de centaines d’élèves d’écoles primaires et secondaires qui étudient sur les deux rives.

Au chemin de retour la délégation a visité les glissements de terrain non loin du marché Katanga Kivu et de la place Jumbo.
Il s’agit d’une situation qui est dûe aux constructions anarchiques sur les flancs des collines qui surplombent la ville de Kalemie.

La délocalisation de ces occupants ainsi que la création d’un talus avec plantation d’arbres pourraient être la meilleure solution pour la rétention de la terre sur ces flancs des collines.

Lire aussi

Partager

Articles récents