Assemblée nationale : Steve Mbikayi y rentre « clean » après sa sortie du gouvernement

Par Gédéon ATIBU

La cérémonie de remise-reprise entre les Ministres sortant et entrant des Actions humanitaires a vécu ,ce mercredi 28 avril 2021.

Modeste Mutinga a pris donc officiellement les commandes de ce ministère succédant à Steve Mbikayi qui a été deux Ministres de l’ESU et des Actions humanitaires de 2016 à 2021.

Le Président du Parti Travailliste est heureux de s’être mieux tiré d’affaire au milieu d’un gouvernement à haute tension caractérisé par des détournements et procès où un non-engagé aurait pu facilement laisser sa paix aux épines.

« De 2016 à 2021, deux fois ministres de l’ESU et une fois ministre des Actions humanitaires. Ce jour, après la remise et reprise avec mon aîné Mutinga, je rentre clean à l’Assemblée nationale », a-t-il annoncé sur son compte Twitter.

« 4 ans sans conflits avec mes administrations , aucune compromission. Il faut le faire », s’en est-il félicité.

Steve Mbikayi fait partie des figures que la plupart des congolais ne voulaient pas revoir au sein du Gouvernement de l’Union Sacrée suite à son appartenance affichée et soutenue à l’ancien régime.

Après être roulé en ce qui concerne le quota réservé à l’AFDC-A dont son parti fait partie, Steve Mbikayi s’est, dès lors, recentré sur le Front Patriotique (FP) 2023 en vue de mobilier les congolais pour la candidature commune de Félix Tshisekedi comme candidat de l’Union Sacrée à la présidentielle de 2023.

Selon lui , fixer ainsi les choses, permettra au nouveau gouvernement de travailler sans se piéger.

Pour rappel , Steve Mbikayi a été élu député national à Tshangu en 2011 et réélu en 2018 dans la circonscription électorale de Mont-Amba.

Lire aussi

Partager

Articles récents