« Cinq journalistes ont reçu 14.000 $ chacun pour détruire l’image de Noël Tshiani »

Par Gilbert Ngonga

La révélation émane de lui même Noël Tshiani. Cet ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle de décembre 2018 accuse cinq journalistes sans citer leurs noms de percevoir chacun 14.000 $ pour tenir son image.

 » Cinq journalistes ont reçu 14.000 $ chacun pour détruire Dr Noël Tshiani Muadiamvita afin qu’il arrête de promouvoir le verrouillage de l’accès à la présidence de la RDC. Journalistes de l’Ensemble pour la Médiocrité et la Prédation des ressources de la RDC. Honte à eux ! », a fustigé cet économiste de formation.

Pour rappel de faits, Noël Tshiani a consulté les Présidents du Sénat et de l’Assemblee nationale.

Il a proposé à Modeste Bahati, et Christophe Mboso de verrouiller l’accès à la Présidence de la République Démocratique du Congo et à d’autres hautes fonctions de l’Etat.

À l’en croire, cette proposition sera rédigée en loi à soumettre tour à tour rapidement au Parlement.

Notez que le parquet de Grande Instance aurait saisi l’inspecteur provincial pour des intenses recherches afin de retrouver Madame Astrid Tshiani Odia, l’épouse de Monsieur Noël Tshiani. Elle serait reprochée de soustraction de leur enfant, Nicholas Tshiani Muadiamvita, âgé de 6 ans.

D’après une certaine indiscrétion, cette femme aurait dénoncée le comportement « inhumain » de son époux.

Ces allégations sont balayées d’un revers de la main par Noël Tshiani.

Lire aussi

Partager

Articles récents