Rolland Courbis décline l’offre de la RDC,« je suis sous contrat avec RMC Sport… Il n’y a rien d’autre »

Par Gédéon ATIBU

La Fédération Congolaise de Football Association ( FECOFA) s’est « précipitée » à annoncer la signature prochaine de Rolland Courbis alors que celui-ci est sous contrat avec RMC Sport.

Le vocable est utilisé par le concerné lui-même qui est sorti de son silence aussitôt annoncé sélectionner principal de l’équipe nationale de RD Congo.

« Pas de précipitation ! C’est très gentil de penser à moi pour le Congo, il y a effectivement de quoi faire une belle équipe ! Mais je ne peux rien vous annoncer de plus que je suis sous contrat avec RMC Sport… Il n’y a rien d’autre ! », a-t-il éclairé la lanterne.

La FECOFA a révélé ce samedi 8 mai via son site qu’un accord de principe a été trouvé avec les Léopards pour porter le nouveau projet de la RDC.

Une réponse pleine d’humilité et de sagesse. A en décrypter le contenu, l’ancien entraîneur de Montpellier décline tout simplement l’offre de la RDC. Il préfère se concentrer sur ce qu’il sait bien faire depuis un certain moment à RMC sport où il gagnerait mensuellement 40.000 $. Ce qui suppose que la RDC doit relever un peu plus son offre et assurer des conditions optimales du travail pour taper dans l’œil de Rolland Courbis.

Les Congolais devront être armés de patience pour connaître celui qui succédera à Christian Nsengi Biembe dont la Fédération congolaise cherche à se débarrasser après son échec à faire qualifier les Léopards à la prochaine CAN Cameroun 2021.

Rappelons qu’un autre scénario presque similaire s’est déjà produit. Confirmé pour prendre les commandes de l’équipe nationale , le belge Hugo Broos a in extremis zappé la RDC pour sauter sur l’offre proposée par l’Afrique du Sud.

Lire aussi

Partager

Articles récents