État de siège en Ituri : soupsonnés de détournement, 9 officiers militaires aux arrêts

Par Ivan Honoré

Au total 9 officiers Supérieurs des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), et de la police en ituri sont détenus à la prison centrale de bunia depuis le mercredi 21 juillet.

Ils sont soupçonnés des détournements des fonds alloués à l’état de siège dans la province en proie de l’Ituri, en proie à l’insécurité.

Ces officiers ont été arrêtés à la suite des résultats préliminaires de la mission d’enquête menée par l’inspecteur général des FARDC en ituri, le général d’armée Amisi kumba sur instruction du commandant suprême.

Ces pratiques ont été dénichées lors de l’audition du comité d’achat de l’état de siège en Ituri à la 32 ème Région Militaire, à la base logistique, au secteur opérationnel, etc.

Après contrôle et vérification de l’authenticité des documents référentiels, des fonds et pièces justificatifs, il s’est avéré des anomalies des malversations financières et détournements des fonds destinés à l’armée.

Ainsi, sur ordre du Général Gabriel Amissi, les officiers auteurs ont été mis à la disposition de la justice militaire à l’auditorat militaire de Bunia, pour répondre de leurs actes.

Lire aussi

Partager

Articles récents