Nord-Kivu : Deux colonels autoproclamés se rendent aux FARDC à Lushebere

Par Gilbert Ngonga

Théâtre de plusieurs massacres perpétrés par des rebelles ougandais, Rwandais et consorts, la province du Nord-Kivu commence progressivement à stabiliser.

Deux colonels autoproclamés de l’APCLS dont PADIRI et NGUME se sont rendus aux FARDC à Lushebere avec 90 combattants et 40 armes Ak 47, a-t-on appris aux sources locales.

À en croire les forces de l’ordre, le general autoproclamé JANVIER KARAIRI est affaibli avec ces défections dans ses rangs et espère sa défection.

Le président Felix Tshisekedi avait décrété l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, pour traquer les groupes armés qui massacrent des civils.

Lire aussi

Partager

Articles récents