Fixation des frais académiques à l’IFASIC : les enseignants menacent d’aller en grève

Eunice Ngoya (stagiaire IFASIC)

Au début de l’année académique 2020-2021 l’Institut Facultaires des sciences de l’information et de la communication (IFASIC) avait un budget couvrant toutes les rubriques (le paiement des enseignants, personnels administratifs la construction et autres), en fixant le frais académique pour les promotions de recrutement (prémier graduat) à 800.000 francs congolais et les promotions montantes G2,G3 L1 et L2 à 700.000fc sous Thomas Luhaka.

Les enseignants de l’Institut Facultaires des sciences de l’information et de la communication menacent d’aller en grève dès ce lundi, suite à l’ordre de l’actuel ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Mohindo Nzangi, fixant les frais académiques aux mêmes montants que ceux payés l’année passée.

Lors d’une réunion tenue au sein de cette première institution en matière de l’information et communication, faisant mention de la fixation de frais académiques, tout en respectant la recommandation du ministre, les enseignants ( professeurs, chefs des travaux et Assistants) ont exprimé leur mécontentement par rapport à la décision du ministre qui l’enseignement supérieur et Universitaire à ses attributions.

Un assistant de l’ifasic qui veut garder l’anonymat estime que « on ne chamboule pas un budget qui a été voté et qui est en même temps exercé. Si les étudiants paient les frais avec le montant de Mohindo, les assistants auront 260.000fc tandis qu’avec le montant de Luhaka, les assistants auront 310.000 FC. Si on maintient le montant du nouveau ministre nous serons payés seulement pour les mois d’août et septembre, alors que nous sommes impayés il y a deux mois déjà ».

Il y’a lieu de signaler que les enseignants de l’Institut Facultaires des sciences de l’information et de la communication accordent 72 heures, aux autorités compétentes afin de trouver une mesure concertée, faute de quoi, ils vont bouder la craie à partir de ce lundi.

Entre-temps, la coordination estudiantine de l’ifasic envisage un dialogue avec le comité de gestion, afin d’applanir les divergences autour de fixation des frais académiques.

Lire aussi

Partager

Articles récents