Désignation du président de la CENI : une vraie fausse fumée blanche ?

Par Gilbert Ngonga

Les Chefs des confessions religieuses ont-ils trouvé un compromis sur la désignation du futur président de la Commission Electorale Nationale Indépendante ? L’arbre ne doit pas cacher la forêt.

Les 8 chefs spirituels ont officiellement clôturé ce vendredi les travaux sur la désignation des animateurs de la centrale électorale devant conduire la République Démocratique du Congo aux élections prévues en 2023.

D’après une source qui veut garder l’anonymat scrutée par 24H.CD, aucun compromis n’a été trouvé par les hommes de Dieu.

Les démons de la corruption dénoncés par l’église catholique ont encore la peau dure sur certains Chefs spirituels.

Plusieurs sources au sein des confessions religieuses attestent que le désaccord persistent encore.

Face à ce blocage, Christophe Mboso, président de l’Assemblée nationale qui en principe sera saisi ce soir par les confessions religieuses, va trancher sur base du rapport qu’il recevra sur ce qu’il faut faire.

À suivre !!!

Lire aussi

Partager

Articles récents