Kasaï Oriental : l’Évêque de Mbuji-Mayi dénonce des graves abominations dans les Paroisses !

Par Olivier Rolland Tshimanga

L’évêque du du Diocèse de Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental, Mgr Emmanuel Bernard Kasanda est très préoccupé par des graves abominations qu’il qualifie des « actes délibérés de profanation et particulièrement révoltant » dont fait l’objet certain(e)s paroisses, grottes, et sanctuaires marials et autres lieux des cultes et il dénonce ces actes avec la dernière énergie pour que justice et réparation soient faites dans un bref délai.

À en croire le message de dénonciation de Mgr Emmanuel Bernard Kasanda, depuis le mois d’avril dernier jusqu’à ce jour, le Diocèse de Mbuji-Mayi vit des graves abominations. Une profanation progressive et systématique portant sur les paroisses, grottes, et sanctuaires marials et autres lieux des cultes.

En effet, les paroisses catholiques du diocèse de Mbuji-Mayi deviennent de plus en plus la cible des attaques perpétrées par des personnes non autrement identifiées.

Au moins 14 paroisses dont 7 à Mbujimayi et ses environs ainsi que d’autres à Ngandajika ont été visitées en l’espace d 2 mois.

Le prélat catholique rappelle que « l’église est le lieu de la rencontre entre Dieu et son peuple ». Alors, précise-t-il, « Profaner les paroisses, les objets sacrés ainsi que les lieux de culte », est une façon de commettre un péché grave, un sacrilège et une profonde abomination. »

Lire aussi

Partager

Articles récents