Covid-19 : le gouvernement décide de l’ouverture des boîtes de nuits

Par Gilbert Ngonga

Après avoir noté la baisse des cas de contamination de la pandémie de Covid 19, le gouvernement allège les mesures restrictives.

De ce fait, les bars, terrasses, boîtes de nuit, sont recouvertes de nouveau.

Les salles de fête et des conférences sont aussi autorisées à fonctionner, mais à la moitié de leurs capacités d’accueil.

Cependant, le gouvernement a maintenu les mesures prises dans 4 provinces, Lualaba, Haut-Katanga, Sud-Kivu et Nord-Kivu, qui sont très touchées par la pandémie de Covid 19 qui est à sa troisième vague en République Démocratique du Congo.

« Le maintien des mesures prises pour les 4 provinces qui sont particulièrement touchées par la pandémie. Il s’agit du Haut-Katanga, du Lualaba, du Nord-Kivu et du Sud-kivu », a annoncé le Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya.

Pour rappel, le président Félix Tshisekedi avait annoncé mardi 15 juin depuis Goma où il séjournait, la fermeture des discothèques et boîtes de nuit pendant quinze jours, face à la troisième vague de contaminations par le Covid-19.

On s’en souvient, les employés des bars, discothèques et boîtes de nuits jadis interdits de fonctionner depuis deux mois déjà ont manifesté dernièrement à Kinshasa pour protester contre la décision de Tshisekedi.

Lire aussi

Partager

Articles récents