Atou Matubuana : Du gouvernorat à la prison ?

Par Gilbert Ngonga

Les jours du gouverneur du Kongo-Central, Atou Matubuana, sont comptés à la tête de cette province.

Soupçonné de détournement de fonds, il est aux prises avec la justice congolaise.

Cette grosse pointure du Kongo-Central serait de plus en plus proche de la prison car ces deux collaborateurs accusés pour les mêmes faits sont déjà derrière les barreaux.

Après des enquêtes menées dans sa province, l’Inspection Générale des Finances accuse le gouverneur Atou Matubuana de détournement de plus de 8 millions USD.

Présumé auteur de plusieurs malversations financières, Atou Matubuana est d’ors et déjà interdit de quitter le pays par la Direction Générale de Migration.

D’après les informations à notre possession, Atou Matubuana est attendu incessamment à Kinshasa, pour être auditionné par le Procureur Général près la Cour constitutionnelle.

Déchu depuis décembre 2019 par l’Assemblée provinciale siégeant en dehors de la salle des plénières, après les troubles créés par les militants du gouverneur, Atou Matubuana qui est reproché dans le scandale sexuel dans lequel son vice et son assistante sont des acteurs de taille, continue à diriger la province dans l’irrégularité.

La Haute Cour avait déjà rendu son arrêt depuis le 29 mai 2020 en rapport avec la décision de l’assemblée provinciale le destituant de ses fonctions.

Fort heureusement, cet arrêt rendu depuis le 29 mai 2020 souffre encore d’application, en dépit de plusieurs sommations de la Cour constitutionnelle.

Peut-on s’accorder que Atou Matubuana passera sans nul doute du gouvernorat à la prison, pour la simple et bonne raison que les griefs retenus contre lui sont d’après nos sources authentiques.

D’ailleurs, le vice-premier ministre de l’Intérieur et Sécurité, Daniel Aselo Okito a annoncé l’organisation des élections des gouverneurs et vices-gouverneurs dans les provinces où ces postes sont restés vacants, dont Kongo-Central. Après ces élections qui urgent, Atou Matubuana, si il est reconnu coupable, il passera beaucoup d’années en prison.

Lire aussi

Partager

Articles récents