Sécurité à l’Est : Bintou Keita pour une réponse militaire évidemment la plus vigoureuse possible

Par Olivier Rolland Tshimanga

La Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en République démocratique du Congo, Bintou Keita, est de ceux qui soutiennent une réponse militaire de haut niveau pour parvenir à éradiquer l’insécurité dans la partie Est du pays.

Selon elle, ‹‹ Si l’on veut gagner la bataille contre les ADF et les autres groupes armés, si l’on veut ramener une paix durable au bénéfice de tous les Congolais, il nous faut une réponse militaire évidemment la plus vigoureuse possible ››.

Et d’ajouter : ‹‹ Mais il nous faut aussi bâtir des institutions plus solides, à même de contenir la menace et surtout de la maîtriser durablement ››.

Pour tenter de rétablir l’autorité de l’État et permettre le retour de la paix à l’Est, le Président Tshisekedi avait proclamé l’État de siège en vue d’une réponse militaire et ce dernier a déjà été prorogé sept (7) fois consécutives. Cet État de siège a été évalué récemment à la commission défense et sécurité de la chambre basse du parlement.

Lire aussi

Partager

Articles récents