A la tribune de l’ONU, Tshisekedi réclame le retrait progressif de la Monusco de la RDC

Par Gilbert Ngonga

Du haut de la tribune des Nations-Unies, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi plaide pour que le retrait de la MONUSCO soit progressif, responsable et ordonné, conformément à la résolution 2556/2020 du Conseil de Sécurité de l’ONU.

En application de cette résolution (2556/2020) du Conseil de Sécurité, Tshisekedi a fait savoir qu’un Comité conjoint RDC-MONUSCO élargi à d’autres agences des Nations-Unies et à la Société civile, a été constitué pour définir la stratégie et élaborer la feuille de route du retrait définitif de la MONUSCO de la République Démocratique du Congo.

Pour ce faire, le gouvernement de l’Union sacrée a d’ors et déjà souscrit au « Plan de transition pour le retrait échelonné, responsable et durable de la MONUSCO » élaboré par ce Comité conjoint en collaboration avec la société civile.

Depuis près de 20 ans sur le sol congolais, la Mission de l’Organisation des Nations-unies en République démocratique du Congo, est jugée par plusieurs observateurs inefficace.

Lire aussi

Partager

Articles récents