Exploitation illégale des minerais par les réseaux mafieux : Tshisekedi appelle à des sanctions sévères et exemplaires

Par Olivier Rolland Tshimanga

Du haut de la tribune de l’Organisation des Nations-Unies, lors de l’ouverture de la 76 ème assemblée générale de cette organisation internationale, le Président de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi, a abordé plusieurs sujets relevant de la vitalité de son pays.

S’agissant du sujet relatif à l’exploitation illégale des minerais en RDC, le Chef de l’État congolais a appelé à des sanctions sévères et exemplaires à l’endroit de tous les réseaux mafieux.

« Que des sactions sévères et exemplaires soient prises contre tous les réseaux mafieux, qu’il s’agisse des pays transits, ou de destination ou encore contre les multinationales qui exploitent illégalement les minerais de mon pays et alimentent en échange les groupes armés en armes et munitions, pérennisant ainsi les conflits en RDC et dans la région des grands lacs » a-t-il lancé.

Pour le Président Tshisekedi, cette pratique est à la base de la pérennisation des conflits en RDC et dans la région des grands lacs.

Cette 76ème session de l’assemblée générale de l’ONU a pour thème : « Miser sur l’espoir pour renforcer la résilience afin de se relever de la Covid-19, reconstruire durablement, répondre aux besoins de la planète, respecter les droits des personnes et revitaliser l’ONU ».

Lire aussi

Partager

Articles récents