RDC : Serge Nkonde rejette en bloc les accusations de détournement de fonds portées contre lui

Par Gilbert Ngonga

Le cabinet du Ministre des Sports et Loisirs tient à fixer l’opinion que contrairement à la mauvaise interprétation des faits et aux allégations de l’IGF faisant état d’une tentative de détournement des fonds mis à la disposition de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), à travers son partenaire, la Fondation pour le Développement du Football Africain (FDFA).

D’après ce communiqué de mise au point dont une copie est parvenue à 24H.CD, « il s’agit d’une désinformation tenant à discréditer pour des raisons mesquines le Ministère des Sports et Loisirs qui s’efforce à relever les activités sportives dans notre pays. »

À en croire le cabinet de Serge Nkonde, « la mise à disposition des Fonds de l’Etat à la Fecofa par le Ministère dont il est question, est conforme au partenariat de cette dernière avec la Fondation pour le Développement du Football Africain (FDFA).

Pour rappel, dans un communiqué parvenu à 24H.CD, l’Inspection Générale des finances (IGF) par le canal de son inspecteur général, Chef des services, Jules Alingete a annoncé avoir intercepté dans les comptes bancaires de la fédération congolaise de football association (Fécofa), des fonds publics.

Ceux-ci s’élèvent « à 480.000 Euros 350.000 USD, soit près d’un million de dollars américains, qui y ont été, selon cette institution attachée à la Présidence de la République, frauduleusement logés par le Ministre des sports et loisirs à des fins autres que celles d’intérêt général. »

Lire aussi

Partager

Articles récents