Réglages de la loi Tshiani : le félon de Tshisekedi s’annonce à l’Assemblée nationale

Par Olivier Rolland Tshimanga

« N’aie pas peur de la longueur de la coline, car au dessus de la coline se trouve la route », dit-on.

Noël Tshani n’est pas de ceux qui baissent le bras en plein chemin, quelque soit la longueur de celui-ci.

En effet, après que sa proposition de loi visant à verrouiller l’accès à certains postes de responsabilités en RDC, notamment la Présidence de la République, n’ait pas été alignée pour le débat au niveau de la chambre basse du parlement pour cette session de septembre, Noël Tshiani veut s’impliquer davantage afin d’obtenir l’alignement, le débat ainsi que le vote de sa proposition de loi.

Sur son compte twitter, Tshiani écrit : « Je visiterai l’Assemblée Nationale le 28 Septembre pour les derniers réglages avant que la Loi @NoelKTshiani soit alignée pour debat. Dans une démocratie, le peuple décide à travers ses députés. La loi sera alignée, débattue et votée. Un leader se bat pour la souveraineté et le peuple ».

Il y a peu, le Président de l’Assemblée Nationale Christophe Mboso N’kodia, lors de son arrivée samedi 18 septembre à Lubumbashi, il avait déclaré que la proposition de loi de Noël Tshiani n’était pas une « priorité ».

Pas plus tard qu’hier, le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, lors d’un entretien exclusif accordé à VOA Afrique, n’a pas voulu verser dans la polémique, mais avançant tout de même que le fait de réserver la Présidence de la République aux seuls congolais de père et de mère ne devrait pas être un critère, eu égard à l’histoire récente du pays.

Lire aussi

Partager

Articles récents