Grève dans les écoles du réseau catholique : l’ordre dans la poche de Tony Mwaba

Par Gilbert Ngonga

Plusieurs écoles conventionnées catholiques n’ont pas ouvert leurs portes, suite au mot d’ordre lancé par le Syndicat des établissements catholiques conventionnés.

Les professionnels de la craie de ces écoles réclament notamment le paiement de toutes les nouvelles unités, le paiement des deuxième et troisième paliers.

Le Secrétaire Général à l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Christine Nepa Nepa, a été instruit par le professeur Tony Mwaba de contrôler la présence des enseignants en salles de classe, et de remplacer les absents par les Nouvelles unités (NU).

À en croire le ministre Tony Mwaba, cette grève est illégale, non fondée et irrégulière d’autant plus que le gouvernement est entrain de travailler d’arrache-pied, pour trouver une solution adéquate en concertation avec le banc syndical.

Pour rappel, le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba Kazadi, a lancé le lundi 4 octobre, à Mbujimayi au Kasaï-Oriental, la rentrée scolaire 2021-2022.

Lire aussi

Partager

Articles récents