RDC : la présidence a dépensé 93,9 millions $ entre août et septembre (Rapport)

Par Valéry Bakutweni

La Présidence de la République a dépensé 507 milliards FC (253,7 millions $) contre les prévisions linéaires de 239 milliards FC (119,8 millions $), soit 211,7%, d’après le rapport du ministère du budget de fin septembre 2021.

Comparés aux crédits budgétaires inscrits dans la loi de finances 2021, qui se chiffrent à 319 milliards FC (159,8 millions $), il se dégage un dépassement de 187 milliards FC (93,9 millions $), soit 158,7%. C’est depuis le mois d’août 2021 que cette utilisation en dehors du budget voté est observé, d’après les statistiques du ministère du budget. Ce qui révèle que la présidence dépense en dehors des crédits limitatifs, en violations des articles 30 et 40 de la loi relative aux finances publiques.

Selon la même source, la présidence a affecté 348 milliards FC (174,2 millions $) aux dépenses de son fonctionnement et 137 milliards FC (68,8 millions $) aux rémunérations. En ce qui concerne les investissements, le ministère du budget révèle que 5 milliard FC (2,7 millions $) ont été dépensé, contre les prévisions linéaires de 10 milliards FC (5,3 millions $), soit 50,9%.

La première institution du pays dispose de 31 services et rémunère 7.934 agents, dont 1.018 personnels politiques affectés au cabinet du président de la République.

Lire aussi

Partager

Articles récents