Traque des ADF par l’armée ougandaise : Denis Mukwege digère mal la décision de Tshisekedi

Par Ivan Honoré

D’après plusieurs sources de la Présidence de la République, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi aurait donné son approbation à l’armée ougandaise, de participer à la traque des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) dans la partie Est de la RDC en proie à l’insécurité depuis plus de 20 ans

Une autorisation que condamne plus d’un congolais à l’instar du Prix nobel de la paix, Denis Mukwege engagé dans le combat pour la restauration de la paix à l’Est de la RDC.

D’après ce gynécologue de grande renommée internationale, l’autorisation du Président de la RDC est inacceptable, car les mêmes erreurs produiront les mêmes effets tragiques.

« Après 25 ans de crimes de masse et pillage de nos ressources par nos voisins, l’autorisation du Président à l’UPDF et les acc. de coopération militaire avec RDF sont inacceptables
Non aux pyromanes/pompiers! Les mêmes erreurs produiront les mêmes effets tragiques
Debout Congolais,Nation en danger. » a-t-il alerté sur son compte Twitter.

Selon des indiscrétions, l’autorisation du Président Tshisekedi est verbale et que l’Ouganda attendrait une correspondance écrite pour cette fin.

Entre-temps, à l’assemblée nationale on apprend que cette question devrait être traitée au cours d’une plėnière avant que les options soient levées.

Lire aussi

Partager

Articles récents