RDC : Le BCNUDH note une baisse de violation de droits humains

Par Ivan Honoré

Le Bureau Conjoint des Nations-Unies aux Droits de l’Homme(BCNUDH) a, dans un rapport du mois de décembre consulté par 24H.CD, documenté près de 7000 (Six mille quatre cents soixante-neuf), cas de violations des droits de l’homme enregistrés en RDC de Janvier à Novembre 2021.

D’après le Directeur du Bureau conjoint, Aziz Abdoul Thioye, ce chiffre représente une moyenne de 588 violations par mois, soit une diminution de 12% par rapport en 2020.

Il indique par ailleurs que son bureau a contribué à atteindre dans le domaine de l’égalité au cours de cette année des avancées significatives.

A ce titre d’avancées, il note l’adoption par le Sénat de la loi organique portant promotion et protection des personnes vivant avec handicap, et la promotion des droits des peuples autochtones.

Aziz Abdoul Thioye, a laissé entendre que la Monusco et l’UNESCO se sont engagées dans la mise en place d’une stratégie des Nations-Unies, pour soutenir les efforts du Gouvernement dans la lutte contre les discours de haine au cours de cette année.

Lire aussi

Partager

Articles récents