Bukavu : Les activités paralysées à la suite de la journée ville morte décrétée par la société civile

Par Ivan Honoré

La population de la Ville de Bukavu dans la province du Kasaï-Central a observé ce mardi 28 décembre une ville morte, suite à l’appel de la société civile locale.

Les activités ont été paralysées par cet appel, car pas de Transport, le Grand marché de Kadutu est presque vide, des Banques et des petites boutiques fermées.

Cet appel de la société civile protestait contre l’arrivée des forces Rwandaises, RAM, et le non respect des lois de la République.

Cette ville morte est une deuxième action des habitants de cette partie de la RDC, après celle de la marche organisée la semaine dernière pour protester contre notamment, l’entrée de la police rwandaise sur le sol congolais et la taxe RAM.

Cette marche s’était soldée par des échauffourées entre la police et les civils, ayant conduit à deux décès et des blessés graves.

Lire aussi

Partager

Articles récents