RDC : Le Président de la cour des comptes plaide pour la prestation de serment de 40 magistrats et 11 avocats généraux

Par Olivier Rolland Tshimanga

Le Président de la cour des comptes, Ernest Izemengia Nsaa-Nsaa plaide en faveur de la prestation de serment de nouveaux membres de de cette institution de contrôle financier dont 40 magistrats et 11 avocats généraux qui ont été nommés.

Selon lui, le problème se trouve au niveau du Parlement et la Présidence de la République pour la prestation de serment, car relevant de la compétence de ces deux institutions.

« Il y a 40 magistrats et 11 avocats généraux qui ont été nommés pour la cour des comptes (…), et le problème se trouve au niveau du Parlement et la Présidence de la République pour la prestation de serment », a-t-il dit.

Il sied d’éclairer que la Cour des comptes est l’Institution Supérieure de Contrôle des finances publique de la République Démocratique du Congo. Elle a pour mission d’effectuer, de manière indépendante, un contrôle externe à posteriori des finances de l’Etat et de ses démembrements ainsi que des organismes, entreprises publiques et autres entités bénéficiant du concours financier de l’État.

Lire aussi

Partager

Articles récents