Beni : La cellule anti-mine de Monusco enquête sur la récente explosion de la bombe

Par Ivan Honoré

Une bombe d’un kamikaze présumé ADF à explosé devant un bar de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu la semaine dernière.

Intervenant au cours du briefing gouvernement et Monusco de ce jeudi 30 décembre, la Représentante du Secrétaire Général de l’ONU en RDC et Cheffe de la Monusco a laissé entendre que les enquêtes ont été déjà déclenchées par la cellule anti-mine pour mettre la main sur les auteurs.

« J’ai été bouleversée par l’attaque à la Bombe à Beni. La monusco a Renforcé ses patrouilles ds la ville et sa cellule anti-mine travaille aux côtés des fardc pr les enquêtes. » a-t-elle dit.

Bintou Keita a par ailleurs manifesté sa désaprobation face aux « messages de haine » véhiculés sur les réseaux sociaux depuis un certain temps.

Elle rappelle que la Monusco soutient ceux qui sont engagés pour la paix et la stabilité en RDC et dans les zones à conflits, car dit-elle, les congolais eux même ont la clé pour la paix avant de créér des conditions nécessaires pour le depart des casques bleus.

Lire aussi

Partager

Articles récents