Etat de siège : Martin Fayulu exige le rétablissement de l’administration civile

Par Gilbert Ngonga

Martin Fayulu demande au Chef de l’État, Félix Tshisekedi de désengager les forces armées de la vaste opération de l’état de siège, qui vise l’éradication totale de l’insécurité dans l’Est.

« Au regard de l’échec de l’état de siège, l’administration civile doit être rétablie le plus rapidement possible dans les provinces de l’Ituri et du Nord Kivu. Nos vaillants militaires doivent être équipés pour combattre les ennemis et défendre la nation », a t-il formulé.

À compter du 6 mai, les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, dont les populations sont la cible d’attaques menées par de violents groupes armés, ont été passées sous administration militaire.

Les autorités civiles et les gouvernements de ces provinces ont été remplacés par des officiers de l’armée et de la police nationale.

Nonobstant cette mesure exceptionnelle, l’est de la RDC ne cesse de compter ses morts tous les jours.

Lire aussi

Partager

Articles récents