Pillage des deniers publics : Martin Fayulu pointe aussi les confessions religieuses

Par Gilbert Ngonga

Tenant d’une opposition radicale, Martin Fayulu, a dans son message des voeux à la nation ce jeudi regretté « le pillage des deniers publics, qui est au cœur de ce système, trouve même des théoriciens du mal qui le justifient et le défendent aveuglément. Si les voleurs et les corrompus ne sont pas effectivement condamnés, qui va payer pour la souffrance infligée au peuple ».

Cet opposant accuse certaines confessions religieuses d’être à la manœuvre de cette « mafia » qu’il qualifie de scandeuse.

« Au même moment, certaines confessions religieuses se mettent regrettablement au service de cette mafia. C’est scandaleux! ».

L’Est de la République Démocratique du Congo est non seulement un théâtre des massacres des groupes rebelles, mais aussi des pillages des ressources naturelles du pays, en dépit de l’état de droit décrété par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Lire aussi

Partager

Articles récents