Gratuité de l’enseignement : Pour Félix Tshisekedi, « le résultat a été époustouflant »

Par Olivier Rolland Tshimanga

À Abidjan où il séjourne depuis dimanche dernier, le Président Félix-Antoine Tshisekedi a, au cours d’un entretien avec la communauté congolaise vivant en Côte d’Ivoire, abordé la question relative à la gratuité de l’éducation de base en RDC.

Selon le Chef de l’État congolais, le résultat de ladite gratuité de l’enseignement a été époustouflant, même s’il n’est pas encore satisfaisant pour lui.

« Je sais qu’il y a encore beaucoup de choses à faire, mais l’essentiel pour moi c’était d’abord de respecter la Constitution et de préparer notre jeunesse. Respecter la Constitution en appliquant la gratuité de l’éducation. Et le résultat a été époustouflant, même s’il n’est pas encore satisfaisant pour moi », a-t-il dit devant la communauté congolaise.

Félix Tshisekedi a tout de même pointé du doigt, le niveau de l’enseignement qu’il juge très mauvais jusqu’à preuve du contraire.

« Le niveau de notre éducation est très mauvais. Les enseignants n’ont pas le niveau, ils n’ont pas le comportement, ils n’ont pas la matière. Il faut améliorer leur niveau », a soulevé Félix Tshisekedi en termes des défis auxquels fait face la gratuité de l’éducation de base.

Faisant foi aux dires du Président Tshisekedi, il est alors d’une importance capitale d’initier un atelier de formation de renforcement de capacités des enseignants de l’EPST.

Lire aussi

Partager

Articles récents