Affaire « Trans-Academia »: Okende ne fait pas la sourde oreille aux plaintes des étudiants

Par Fabrice Lukamba

Après l’appel lancé par les étudiants de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), celui de voir l’effectivité de la promesse du gouvernement de doter les instituts supérieurs et les universités des bus appelés « Trans – Academia », le ministre des Transports, Voies de communication et Désenclavement a rassuré que ces bus seront mis en circulation incessamment. Chérubin Okende a déclaré que c’est le retard de livraison de ces engins, retard dû d’ailleurs à certaines opérations, qui ont donné l’impression que le gouvernement ne tiendrait pas sa promesse.

« Puisque ce projet est dédié aux étudiants, nous devons nous entourer de toutes les modalités possibles pour qu’il n’y ait pas d’intrus, des non-étudiants (…). Quelle est l’opération la plus essentielle et fondamentale ? C’est l’identification des étudiants », s’est ainsi exprimé le ministre lors d’un échange avec les étudiants de l’Université Pédagogique Nationale (UPN), le mardi 24 mai.

Afin de montrer que ce projet est en cours de réalisation, Chérubin Okende a promis qu’il y aura bientôt un « trafic test » de ces bus sur quelques artères principales de la ville province de Kinshasa.

Au cours d’une cérémonie organisée en janvier dernier à l’esplanade du Palais du peuple, le gouvernement congolais avait présenté un lot de 100 bus qu’il mettait à la disposition des étudiants.

Les étudiants de l’UNIKIN ont fait ce rappel au gouvernement en marge de leur manifestation organisée le lundi dernier pour protester contre la majoration des frais académiques.

Lire aussi

Partager

Articles récents