Instabilité à l’Est : l’armée congolaise se dit prête à entrer en guerre avec le Rwanda

Par Fabrice Lukamba

D’après le porte-parole du gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) sont plus que jamais déterminées à pacifier tout l’Est du pays, et elles peuvent même faire la guerre contre le Rwanda, au cas où ce pays le voudrait.

Le Général de Brigade Sylvain Ekenge Bomusa s’est exprimé ainsi devant la presse, quand il réceptionnait le mémorandum de la population qui a marché ce mercredi 15 juin à Goma pour dénoncer « l’agression de la RDC par le Rwanda ».

« Nous allons tout faire et tout mettre en œuvre pour bouter hors du territoire national ces criminels, ces terroristes avec leurs soutiens. Le Rwanda ne nous effraie pas, il ne nous fait pas peur. Nous allons le combattre et s’il veut la guerre, il aura la guerre », déclaré ce haut gradé de l’armée.

Il sied de signaler que les habitants du Nord-Kivu qui ont manifesté aujourd’hui, ont voulu franchir la frontière pour aller jusqu’au Rwanda. Ils ont été stoppés par les éléments des FARDC.

Par ailleurs, l’on signale que les forces loyalistes tentent toujours de déloger le M23 de Bunagana, cité qu’il a occupée en début de cette semaine.

Lire aussi

Partager

Articles récents